ACTUALITÉS

Nouvelles du Conseil communal du 27/02/2024
Le jeudi 29 février 2024

Principaux points abordés lors du Conseil communal du 27/02/2024

Adaptation de la taxation appliquée aux toutes-boîtes non adressés (publicités et autres)

La majorité Kraainem-Unie / Pro Kraainem voulait revoir les tarifs et conditions de la taxation appliquée aux toutes-boîtes non adressés.

Le groupe DéFI-MR a dénoncé un texte pas clair (Pourquoi les tracts électoraux des partis politiques ne bénéficieraient plus de la gratuité en dehors de la période électorale ?  Est-ce que Kraainem Unie est considéré comme un parti politique ?  Est-ce que des évènements tels que Les Fêtes de Septembre, le Garage Sales et la journée Télévie sont concernés ?  Pourquoi les folders plastifiés ainsi que les cartes de visite glissées sur les pare-brise ne sont plus pris en considération ?).

Bien embarrassée, la majorité a décidé de retirer ce point de l’ordre du jour, de revoir le règlement avec les services et de le représenter lors d’une séance ultérieure.

Prime de naissance / prime d’adoption

Le règlement existant a été légèrement modifié.

Il est maintenant stipulé qu’au moins un des parents doit être inscrit au registre de la population de la commune au jour de la naissance ou de l’adoption, ce qui est tout fait logique.

Ce point a été approuvé à l’unanimité.

Nouveau règlement pour l’attribution des numéros d’immeuble

Ce point purement administratif vise à préciser la manière dont les numéros des maisons sont attribués. Aucun changement n’est à craindre pour les immeubles existants.

Ce point a été approuvé à l’unanimité.

Adaptation des règlements relatifs à la location des terrains de tennis et du hall des sports

Les deux règlements ont été adaptés afin de préciser certains éléments et éviter d’éventuelles discussions.

À noter que ces adaptations avaient été approuvées par les deux Conseils des Sports (FR et NL).

Ces deux points ont été approuvés à l’unanimité.

Règlement lié à l’épargne nuptiale.

La majorité a décidé de supprimer cet avantage octroyé jusqu’à présent aux jeunes Kraainemois.

Le groupe DéFI-MR-Ind s’est opposé à cette mesure, mais le point a malgré tout été approuvé par la majorité.

Reconnaissance de Hal-Vilvorde comme une Région flamande du Rand et octroi de fonds pour faciliter l’intégration des francophones

Nous ne comptons plus depuis le début de la législature le nombre de tentatives de flamandisation de notre commune et d’isolement de Bruxelles par la majorité en place.

La Région flamande propose de mettre des fonds à disposition de la commune pour forcer l’intégration des francophones ; ce qui ne semble malheureusement pas déranger la majorité Kraainem-Unie / Pro Kraainem, que du contraire.

45 minutes avant le début de la réunion du Conseil communal, le Bourgmestre a envoyé un projet avenant dans lequel il demande à la Région flamande de faciliter la procédure de fusion des communes à facilités qui le souhaiteraient.

Le Bourgmestre aurait-il voulu nous empêcher d’analyser tous les impacts (et il y en a plusieurs dont de très importants) qu’il ne s’y serait pas pris autrement au niveau timing.

Le groupe DéFI-MR-Ind s’est formellement opposé tant à l’amendement qu’à la proposition de la Flandre.

La majorité a dû faire marche arrière et n’a pas osé adopter ce texte.

À noter que d’autres communes à facilités ont déjà fait part de leur refus.

Carrefour des Quatre Bras – Volonté persistante d’étrangler l’accès à Bruxelles – Nouvelle motion.

Les conseils communaux des communes de Kraainem et de Woluwe-Saint-Pierre avaient en 2022 tous les deux marqué leur opposition à la suppression de la chaussée sud de l’avenue de Tervueren (celle en direction du Ring) entre le carrefour d’Auderghem-Forêt et celui des Quatre-Bras. Ces décisions avaient été confortées par celle de la Ministre des Travaux Publics de la Région Flamande.

Malheureusement, la Werkvenootschap, plus connue sous le patronyme «  Werken aan de Ring », veut revenir à son projet initial et reporter tout le trafic entrant et sortant de Bruxelles sur la chaussée nord de l’avenue de Tervueren, celle en courbes et contre-courbes où des accidents sont à déplorer régulièrement. Ceci réduirait l’accès et la sortie de la région bruxelloise à une seule bande de circulation alors que l’avenue de Tervueren devra supporter un trafic beaucoup plus important dès la suppression du viaduc Herman-Debroux.  Un surplus de voitures est aussi à craindre avenue Baron d’Huart.

Devant pareille attitude et à l’initiative du groupe DéFI-MR-Ind, le conseil communal de Kraainem a confirmé son opposition formelle à ce projet exigeant le maintien de l’avenue de Tervueren à 2 x 2 bandes de circulation tout en améliorant la configuration du carrefour des Quatre-Bras.

Il a également fait part de ses craintes devant la volonté de réaménager la chaussée de Malines à hauteur du débouché de l’avenue Baron d’Huart sous forme d’un rond-point ovoïde réduisant de facto le nombre de bandes de circulation et l’impossibilité d’écouler le trafic en cas de fermeture du tunnel.

Bâtiment de l’ancienne justice de paix.

La majorité voulait signer un contrat de type PPS (Partenariat public privé) avec un promoteur immobilier pour faire disparaître le chancre du bâtiment de l’ancienne justice de paix.

Le but avoué était de céder le terrain en échange de la mise à disposition de la commune des 2/3 du rez-de-chaussée de l’immeuble qui y serait construit (valeur estimée à 900.000 €) mais …

Aucune demande n’a été faite au Bureau de l’enregistrement pour connaître la valeur réelle du terrain qui englobe non seulement l’ancienne justice de paix mais également tout le terrain qui l’entoure y compris l’ancien commissariat de police.

Cela veut dire que la commune disposerait d’une partie du rez-de-chaussée dont elle ne saurait que faire alors que l’entrepreneur pourrait construire un parking souterrain de 17 places, 2 appartements et 6 duplex pour une valeur totale estimée à 8.000.000 €.

Plusieurs éléments troublants dans ce dossier ont été dénoncés par le groupe DéFI-MR : la surprenante égalité entre le prix du terrain et celui des surfaces mises à disposition de la commune, le fait qu’un seul promoteur ait remis une offre, la précipitation à concrétiser ce dossier à six mois des élections.

Après deux suspensions de séance, la majorité a décidé de retirer ce dossier de l’ordre du jour.

 

Si vous souhaitez des explications complémentaires concernant certains sujets abordés lors du Conseil communal ou autres, n’hésitez pas à nous contacter via l’adresse 1950defi@gmail.com ou à consulter le site internet www.deficrainhem.eu ou les pages Facebook DéFI Crainhem et DéFI-MR-Ind.

L’équipe DéFI

Dans la même rubrique
2ème journée Télévie à Kraainem
2ème journée Télévie à Kraainem
Crainhem serait-elle une commune irrespectueuse du bien-être des chiens ?
Crainhem serait-elle une commune irrespectueuse du bien-être des chiens ?
Principaux points abordés lors du Conseil communal du 30/04/2024
Principaux points abordés lors du Conseil communal du 30/04/2024
60ème anniversaire de DéFI
60ème anniversaire de DéFI
Nouvelles du Conseil communal du 26 mars 2024
Nouvelles du Conseil communal du 26 mars 2024
PV de la commission de mobilité du 26/02/2024 – Six ans de travaux à proximité du Viaduc de l’E40 !
PV de la commission de mobilité du 26/02/2024 – Six ans de travaux à proximité du Viaduc de l’E40 !