ACTUALITÉS

Survol aérien – réunion d’information du 13/06/2018
Le samedi 23 juin 2018

Alors que le survol aérien incessant de ces dernières semaines, nous empêche de profiter de nos terrasses et jardins malgré une météo des plus clémentes, la réunion d’information, organisée par le médiateur fédéral de l’Aéroport de Bruxelles, tombait à pic !

Nous voilà donc partis par une belle soirée d’été à la maison communale de Wezembeek-Oppem.

Nous avons pu assister à une merveilleuse mise en scène et un scénario réalisés par deux personnalités du MR de Kraainem et Wezembeek-Oppem.

Malheureusement, le scénario de cette pièce fut bien pauvre.

Le déroulement de l’intrigue fut malheureusement dès le début très encadré par les deux politiques : pas de question touchant la politique (alors que ce problème est globalement politique), pas de questions orales (uniquement écrites et dépendant du bon vouloir des scénaristes de les présenter ou pas au médiateur), les questions posées par un des scénaristes au Ministre Bellot (MR également) avec les réponses de celui-ci, la présentation trop longue et confuse concernant la répartition des vols a fini par nous décourager et à ne laisser que nos yeux pour pleurer !!

Heureusement, nous devons reconnaître que le médiateur fédéral, initiateur de la réunion, a été brillant et a essayé de nous remonter le moral en nous informant qu’il se bat, entre autres, pour imposer la nuit européenne. Ce sera déjà ça !

Pourtant, nous étions venus avec des questions intéressantes, comme toutes les autres, qui méritaient une réponse, comme toutes les autres, mais l’échevine MR de Kraainem n’était visiblement pas du même avis !

Finalement, nous sommes repartis chez nous sans rien apprendre de plus mais avec toujours le bruit des avions dans les oreilles.

Pour votre information, voici ces questions sans réponse :

  1. Quid de l’installation d’un appareillage permettant les atterrissages sur la piste 07 par mauvaise visibilité ? Cette installation permettrait d’éviter que Belgocontrol utilise cette excuse pour envoyer les avions sur la piste 01.
    Le médiateur fédéral nous a expliqué que tous les organes de décision, en ce compris le Conseil d’Etat, ont approuvé cette décision mais que le Ministre de la mobilité (Mr Bellot) se laisse faire par la région flamande qui demande une étude d’incidence.
  2. Quid de l’installation d’un appareillage permettant de déterminer la force des vents en altitude ? Ici aussi, cela permettrait d’éviter que Belgocontrol utilise cette excuse pour dévier les atterrissages sur la piste 01.
  3. Quid de la définition d’une rafale ? Encore une excuse utilisée par Belgocontrol pour envoyer les avions sur la 01 même si la limite de 7 nœuds n’est pas atteinte
  4. Quid de l’anticipation des changements de direction des vents appliquée par Belgocontrol ? Ici, le médiateur a clairement répondu qu’il s’agissait d’une mesure de sécurité et que nous pouvions difficilement changer cette procédure
  5. Et enfin, quid de la mise en place d’un organe de contrôle indépendant prévu dans l’accord gouvernemental ? Les deux ministres fédéraux MR qui se sont succédés à la mobilité n’ont rien fait et le médiateur m’a même répondu à la fin de la réunion d’information qu’on n’en parlait même plus.
Dans la même rubrique
Mot du Président
Mot du Président
« Les News du Conseil communal » – 25 mai 2021
« Les News du Conseil communal » – 25 mai 2021
Kraainemois : dites NON à l’étranglement routier de votre commune !
Kraainemois : dites NON à l’étranglement routier de votre commune !
Au revoir
Au revoir
ALLO ! Ici le Bourgmestre au téléphone ! Vous êtes en quarantaine ?
ALLO ! Ici le Bourgmestre au téléphone ! Vous êtes en quarantaine ?
Les News du CPAS
Les News du CPAS